Randonner jusqu’au Col de la Ponsonnière

Col de la Ponsonnière

Quel plaisir de marcher en plein montagne, loin de l'agitation citadine pour se ressourcer et contempler de magnifiques paysages. Dans les Alpes françaises, il existe une randonnée, accessible aux familles, qui offre un décor incroyable, serpentant entre lacs de montagne, bergerie et sommets mythiques.

Culminant à 2 613 mètres d'altitude, le col de la Ponsonnière, comme le col du Galibier, fait le lien entre les Alpes du Nord et les Hautes-Alpes. Contrairement au Galibier, ce col est accessible uniquement aux randonneurs. Situé à la limite des communes du Monêtier-les-Bains (Hautes-Alpe), et de Valloire (Savoie), c'est au départ de la station savoyarde qu'un beau tracé invite les familles à partir à sa rencontre. Serpentant entre 1980 et 2613 m, cette randonnée de 649 m de dénivelé est physiquement et techniquement facile d'accès. 3h15 suffisent à faire la boucle. Ainsi, les enfants peuvent également en profiter avant de se fatiguer.

Au sommet du Col, le panorama est époustouflant car il ouvre sur une très belle vue sur le vallon du Grand Lac, vallon qui donne lui-même sur la Vallée de la Guisane. Pour rejoindre le départ de la randonnée, il faut se rendre à Valloire au hameau du Plan Lachat. L'itinéraire est bien indiqué. Le sentier se dirige tout d'abord au Lac des Cerces par un petit sentier qui passe au-dessus du Lac des Mottets. Ici, la vue sur le Col de la Ponsonnière est grandiose et les découvertes ne manquent pas. En effet, en chemin, on rencontre une bergerie, mais également une drôle de cabane en pierre, une sorte de réfrigérateur ancien. Ensuite, on quitte la piste et on emprunte un petit sentier qui monte au Lac des Cerces. Quel beauté ! On suit ensuite le GR57 où l'on peut admirer pendant la montée le Grand Galibier et sa silhouette imposante. On peut également s'extasier devant le Massif des Arves et la Pointe des Cerces. Le panorama est incroyable !

Une fois arrivé au Col de la Ponsonnière, on peut profiter d'une vue sur les deux versants. La ligne de crête marque la frontière entre les Alpes du Nord et les Alpes du Sud et cette distinction se ressent d'un coté et de l'autre. Il peut, en effet, arriver que la météo soit bien différente ! Pour le retour, il est possible d'emprunter un sentier beaucoup moins emprunté que celui de l'aller. Attention à ne pas se perdre ! La descente vers le fond du vallon, plus sauvage, s'effectue pas un petit sentier pas toujours bien marqué. En cas de doute, il suffit de se diriger vers le Ruisseau de la Ponsonnière qui coule en bas. La suite de l'itinéraire le longe avant de retomber sur l'itinéraire de l'aller. En chemin, il n'est pas rare de tomber nez à nez avec de nombreux reste militaires, bien rouillés. Accessible et pleine de belles surprises, cette randonnée est conseillée à toutes les familles.

Bénéficiant d'une situation idéale, au cœur du centre ville de Grenoble, l'Hôtel Gallia profite d'un cadre contemporain et d'un accueil chaleureux pour des escapades en famille ou entre amis réussies. L'établissement permet de visiter les sites incontournables de la ville et ses alentours, en toute simplicité.

Partager ce billet

Etablissement cité dans l’article